Comment les leaders digitaux surpassent leurs pairs dans tous les secteurs

piece-maitresse

Voici les conclusions de l’étude menée par Capgemini Consulting qui porte également le nom explicite de “transform the power of digital”. Même si l’on constate une très légère hausse des entreprises qui franchissent le cap de la digitalisation, à travers ces quelques pages on découvre les clés, les axes et les bénéfices de la transformation digitale.

Les nouvelles technologies numériques comme les médias sociaux, mobiles et l’analytics progressent rapidement dans le paysage économique. ces innovations sont largement utilisées par les consommateurs et les employés. Facebook compte plus de 1 milliard d’utilisateurs. Il y a plus de 6 milliard de téléphones mobiles. Les employés ont souvent de meilleures solutions numériques à la maison que ce qu’ils ont au travail, et de nombreux clients maitrisent mieux la technologie que les gens qui essaient de leur vendre.

Les cadres de tous les secteurs sont confrontés à un nombre ahurissant de nouvelles opportunités digitales. Ils sont attentifs, mais ils ont peu de repères pour les guider. La plupart des histoires dans les médias se concentrent sur les startups qui avancent rapidement comme Zynga et Pinterest, ou sur quelques grandes entreprises de haute technologie comme Apple, Google ou Amazon. Malheureusement, pour de nombreux dirigeants, les histoires de ces entreprises agiles et innovantes n’ont tout simplement pas de sens quand on est une entreprise traditionnelle, âgée et plus accablée par le poids de son héritage.

Cette étude porte sur ce que représente la notion de transformation digitale pour les grandes entreprises traditionnelles. En deux années, l’études a couvert plus de 400 grandes entreprises, et elle met en avant que la plupart d’entre elles ont déjà pris des mesures en ce sens. Elles utilisent des technologies comme les médias sociaux, les terminaux mobiles, les analyses statistiques et toutes sortes de dispositifs qui permettent de changer leur engagement envers les clients, leur présence auprès collaborateurs et même leur conception de “business-models”.

Mais peu d’entreprises se sont réellement positionnées sur le levier du digital pour profiter de l’ensemble des avantages. L’étude souligne cet «avantage compétitif» promis à ceux qui ont franchis le cap. Pour ce faire, la « maturité digitale » est un critère déterminant pour la réussite. Et ce, quel que soit les secteurs d’activité. Dernier point, l’étude met en avant que les approches que les entreprises numériquement matures utilisent, peuvent être adoptées par une entreprise qui a le leadership pour le faire. Voilà qui est très enthousiasmant !!!

Voici le lien pour télécharger l’étude complète (en anglais)
Un article à lire sur le sujet : Muscler sa stratégie digitale est payant

A propos de 

Head of Digital #Builder #Manager #DigitalCommunication #DigitalMarketing #DigitalTransformation #DadOf2 #Cooking

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>