La mort du SEO. La domination du social et des contenus

seo-vs-social-media

C’est dans un article du Forbes, que Adam Torkildson, un guru du SEO outre-atlantique, affirme que Google est en train de tuer l’industrie du SEO telle qu’elle existe aujourd’hui. Une déclaration qui n’a pas manqué de générer une quantité impressionnante de commentaires critiques même si elle fait sens.

SEO signifie : Search Engine Optimization. En français, il s’agit du référencement organique. En d’autres termes, c’est le fait de travailler sur les contenus et la préparation technique de vos pages web pour faire en sorte qu’elles ressortent le plus haut possible dans les classements des pages de résultats des moteurs de recherches.

 

Mais ce référencement organique ne présente que 15% du chemin. Désormais il faut également aller plus loin et travailler le SEO en dehors de vos pages web. Cela consiste à écrire des articles, des communiqués de presse, des blogs, des commentaires … bref, du contenus, en intégrant des mots clés et des “backlinks” = les liens qui redirigent vers vos pages web.

 

Une question est au centre de ce sujet : MAIS QU’EST-CE QUE GOOGLE VEUT !? Google veut un contenu pertinent et vrai. Car si Google n’apporte pas la meilleure réponse aux requêtes de ses utilisateurs alors, ils tuent leur business.

 

C’est ça le SEO. Faire en sorte que votre contenu soit mieux placé que si vous l’aviez laissé là, comme ça au milieu de la toile en attendant que ça se fasse tout seul.

 

MAIS, Google a prouvé il y a peu que cette façon de faire du SEO était en déclin. Son nouvel algorithme, déclasse les entreprises qui utilisent les bonnes vieilles ficelles pour augmenter artificiellement leur classement. Google a décidé de beaucoup moins tenir compte des “backlinks” et de privilégier les ‘likes’, les ‘share’, les ‘tweets’ et ‘re-tweets’ et bien-sûr Google+ et les +1.

 

Cela signifie que Google intègre de manière importante la notion de recommandation sociale. En clair, Google fait plus confiance à l’avis de vrais gens qu’à des bidouilles de codes ou à des mic-macs de liens.

 

Google a ouvert la chasse à la contre-façon, voici quelques 2 points clés pour y échapper :

  • Ecrivez, concevez, enregistrez, ou filmez un contenu réel et pertinent qui profite à ceux qui cherchent.
  • Si vous démultipliez la publication de ce contenu et faite un lien vers la page web d’origine, là c’est un fake.

 

Garder un peu de SEO à l’ancienne pour maintenir une base de trafic. Le contenu pertinent est la clé. Mettez tous vos efforts dans la production de contenus réel et utiles. Passez du temps sur les médias et réseau sociaux à faire des Relations Publiques, à prendre contact avec des futurs “followers”. Avec la construction de communautés avides de vos contenus, vous avez l’arme absolue.

 

Sources :
. EBB (http://www.ebbinteractive.com/atlanta-seo-vs-altanta-smm)
. Forbes (http://www.forbes.com/sites/kenkrogue/2012/07/20/the-death-of-seo-the-rise-of-social-pr-and-real-content/)

 

A propos de 

Head of Digital #Builder #Manager #DigitalCommunication #DigitalMarketing #DigitalTransformation #DadOf2 #Cooking

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>