L’ère de l’unification digitale

Unified

C’est pour moi l’une des tendances majeures à venir de la communication digitale des entreprises. Cette nouvelle ère intervient après plusieurs phénomènes successif : l’ère digitale, le multi-screen, le transmedia, la fragmentation des audiences, l’infobésité, etc. Bref, tous ces phénomènes qui conduisent petit à petit à rendre les messages confus, à complexifier la visibilité et à saturer le paysage digital des utilisateurs – comprenez les vrais-gens ;-)

Il est temps de mettre de l’ordre dans tous ça et de reprendre la main sur son écosystème. L’unification digitale c’est un processus simple qui consiste à :

  1. Inventorier, cartographier l’ensemble de son écosystème
  2. Etablir de nouvelle règles d’unification de la structure, des contenus, de la techno, du look & feel, etc.
  3. Etablir un framework central pour le monitoring de ce nouvel ensemble

 

Des bénéfices tangibles :

. Rationalisation de l’écosystème : on est clair, cohérent et consistant

. Clarification de la présence : fini les jeux de piste, place à la fluidité

. Fidélisation grâce à une meilleure trouvabilité et à une meilleure appétence. Les gains sur le trafic global sont immédiats.

. Economie de budget sur la maintenance et la production technique qui permet une ré-allocation sur le fond = les contenus

 

Le groupe Coca-Cola est un des premiers initiateur de ce mouvement avec son Unified Websites for brands projects (UWB).

UWB – Coca-Cola from Avatar – Full Digital Agency on Vimeo.

 

 

A propos de 

Head of Digital #Builder #Manager #DigitalCommunication #DigitalMarketing #DigitalTransformation #DadOf2 #Cooking

1 comment

  1. Pingback: Unification digitale : le cas PURINA | Fabrice Arsicot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>