Unification digitale : le cas PURINA

Après Coca-Cola, un nouvel exemple d’unification digitale ou UWB (Unified Websites for Brands), celui de Purina. Une approche assez similaire de celle de Coca qui consiste en :

  • One-time-layout : mises en page uniques
  • Charte Design
  • Normalisation du code
  • One-time-content : contenus uniques
  • Référentiel de sécurité
  • Processus de test
  • Template modulaire
  • Des bibliothèques locales de contenus

Un programme digitale global qui permet aux pays/filiales de collaborer avec les agences locales , cela signifie moins d’efforts sur la technique, le process projet et le code; et plus de sens et de conversations.  Le tout en moins de temps et moins de budget qu’un projet from scratch car chacunes des marques profite des éléments mis à disposition par la plateforme.

C’est une optimisation des coûts de développement qui permet un investissement fort sur la stratégie de visibilité. Une standardisation de la présence en ligne qui permet une optimisation et le développement de l’efficacité des opérations.

 

 

L’ère de l’unification digitale

Unified

C’est pour moi l’une des tendances majeures à venir de la communication digitale des entreprises. Cette nouvelle ère intervient après plusieurs phénomènes successif : l’ère digitale, le multi-screen, le transmedia, la fragmentation des audiences, l’infobésité, etc. Bref, tous ces phénomènes qui conduisent petit à petit à rendre les messages confus, à complexifier la visibilité et à saturer le paysage digital des utilisateurs – comprenez les vrais-gens ;-) Poursuivre la lecture